Bikers-Home

Noël en aoùt

Un cadeau de Noël au mois d’août

Alors j’explique Hopla

Pour mes Harley que je nomme Black Shadow et Gognac, il faut un abri, mais un abri digne d’elles 

 

Oui black Shadow et Gognac c’est ainsi que je les ai baptisé (souvenir de jeunesse 1000 Vincent que je n’ai jamais Euh et Cognac parce que je suis tombé dans le tonneau - bon je ne suis pas le seul, un autre il y a plus de deux mille ans).

Plus qu ‘un abri, un garage, non un biker- home où je pourrai recevoir mes potes et leurs bikes en même temps.

Oui oui parce que mon épouse ne veux pas que je mette les Harley dans la chambre à coucher.
Alors que faire que faire !!!! Il me faut un sponsor.

Et et ben je fais appel au sorcier vaudou du coin

 

Et comme je le côtoie tous les jours pas de problème, il décide de me donner un coup de main. Yes donc hopla, cognac, concentration, méditation, appel aux ancêtres, ok ok avec le portable ça marche aussi. Quoi ?  Et yes yes 10 mm plus tard le tonneau se met à bouger.

Hein ? Quoi ? Le sorcier c’est un chinois, et alors hein. Il n’y a pas de vaudou chez les chinois. Eh écoute on ne va pas chipoter je n’ai rien trouvé de mieux et mm et me fait perdre le fil de ma pensé, surtout que en prenant de l’âge j’oublie vite hahha , enfin ce que je veux !

 

Alors je disais

Ben oui le chinois à réussi à trouver quelqu’un dans les catacombes de la ville de
Neuf- Brisach. Là il est en trans ; bon normal deux bouteilles sont passées,

 

Il me dit que c’est un gouverneur, un qui n’est pas inconnu dans la ville. D’ailleurs une rue porte son nom, et en plus vous savez quoi lui en personne !  Eh le fantôme non lui.

Eh ! Monsieur le lotus bleu ! Il s’appelle comment ton fantôme sponsorisateur ?!!!!

Hein qui que c’est ?

Attend ! C’est le Sieur Yrieux de Laubanie, premier gouverneur de la place forte 1701. Yes ! Il vient tout juste d’avoir 372 ans et est encore en pleine forme heu heu oui oui !!!!!  

Le voila qui apparaît. Qui ??? Hopla ben qui, lui ?  Le sieur Yrieux de Laubanie, yes.  


Au début il paraissait un peu paumé, bon forcément dans les couloirs pendant toutes ces années il a du se faire chhhhhh

Et puis sans me regarder, son attention est porté sur un cheval, un cheval un peu spécial. Cool ! qu’il dit (tiens il connaît ce mot ?). Et c’est amusant cette machine-cheval ?  Essaye ! que je lui dis !

Puis et puis lui dans un vieux français, moi dans un neuf français, mais qu’un littéraire aurait du mal à comprendre, che lui expose mon problème.

Il réfléchi et puis et puis il dit eh quoi quoi Ben ben, il fait le tour d’horizon (Terme employé chez les paras). Bizarre !

Soudain, Euréka ! Il dit d’un air magistral. "De par les pouvoirs royaux que me confère notre bon Roi Louis Dieudonné le XIVème, je veux qu’à cet endroit soit construit une écurie royale pour tes chevaux."

Bon donc il a parlé et écrit oui bon bon écrit quoi ???

J’ai parlé, et maintenant démerde toi ?  Moi je me casse, car mes chevaux à moi, rentrent à la maison quand je suis bourré et ton cheval machine c’est trop compliqué pour moi.

Ben mmmm où ça qu’il est passé ???

Bon bon facile à dire, mais tant que je suis dans la folie, yes un truc royal, digne pour mes
Harley, un endroit où elles ne se sentiront pas dépaysées, yes yes.

Alors, comme le papa Davidson à monté un garage à son fils, et bien moi je veux monter pour mes belles un garage. Yes ! en plus dans le style Western pour quelles n’aient pas le mal du pays.

Bon mais finalement je réfléchi et tombe par hasard sur une revue HS Harley Davidson, et sur la page 42 yes la 42 je trouve ça qu il me faut.

Mais, mais je ne veux pas copier non plus, juste m’inspirer.

Bien, bien je m’imagine la même chose, mais quand même un peu plus grand ouai parce qu’il y a également les potes à mettre dedans.
Donc je vais passer de la théorie à la pratique, oui comme je ne suis pas capable d’enfoncer un clou droit, il me faut faire appel à un ingénieur biker, comme l’aurait fait notre bon Roi Louis.

Cet ingénieur biker je le trouve dans la black-Forest en Outre-Rhin, yes yes c’est qui heu un révolutionnaire hahah on l’appelle le Che.

 

Lui, sans hésiter un instant se lance dans le projet cool Yes. Nous concevons ensemble les plans, oui les plans, et hopla c’est parti. La municipalité ne veut pas de toit plat ?  Pas de problème.

Nous remédions avec une petite pente, hopla. Oui parce qu’en fait il me faut de la place pour le plumard que je mettrais dans la mezzanine sous le toit


Allez mon kiki, everything is under control, tout et là là, et comme mes anciens boss disaient,

Un chef, une mission, des moyens.

Un chef, euh qui ?  Enfin moi je là ferme ! che veux rien faire de traviole.

Des moyens (bois, clous, vis, chiottes, béton, potes).

Une mission, et bon ce n’est pas de moi ça doit être de Vauban.

Et là, vous allez rire, ben des Kabulars de la Haute et basse Alsace sont venus, et le seul qui n’avait rien à dire et a faire, ben c’était moi comme je viens de le dire plus haut.

L’infrastructure, les cloisons, les toits, montés à une vitesse fantasmagorique.

Et puis même l’intérieur est chipoté.

Aménagement :

un bar, une table en chêne, un WC biker, une mezzanine avec je l’ai déjà dit plus haut oui un plumard pour dès fois eh des fois si un pote est ému oaui, et puis … quoi fertig ya fertig  

Et puis enfin viens le Day J eh J Day inauguration. Yes, bon un truc comme ça.

Ils sont là, ils sont tous venus voir la Mama, non, moi, lui le garage eh non le biker–home.  

 

Oui, oui pour moi ben ben c’est mon cadeau de Noël ben oui j y crois au père Noël au mois euh d’août oui oui.

Même que les rois mages sont venus. Yes ils m’ont apporté de la déco, des cadeaux de la bonne humeur, de la picole, il y a eu aussi de la zizique avec les Walker’s.

 

Même que la gazette régionale était présente aussi.

 

 

Le biker- home était plein à craquer, et pas que le biker home oui, et un cadeau comme ça on en reçoit qu’une seule fois dans sa vie de biker.


Et che dis encore merci à tous eh hopla.


Eh le tintin ! c’est nul ton truc (Elvis) ! Allez je déconne.

Autres reportages

  avril 2013 - texte : Tintin
En vertu de votre «droit à l'image», vous pouvez demander qu'une photo où vous apparaissez soit retirée du site. Si tel est le cas, faites-en la demande ici.