Magic Bike Rüdesheim am Rhein - 8 - 10 mai 2012

 

 

 

 

 

Pour nous rendre à Rüdesheim ce vendredi matin nous avons choisie la route du vin allemande à partir de Wissembourg. Passage sous la porte sud du vin, puis repas au tonneau géant de Bad Dürkheim.

A 16h nous avons découvert notre pension, finalement plutôt sympathique et de prix abordable. Pour trouver un logement sur place, le seul moyen serait de réserver d’une année à l’autre. Là nous étions du bon côté, donc pas besoin de prendre le bac pour traverser le Rhin.

Le site se situe en ville, sur les bord du Rhin. Plus exactement dans l'enceinte du chateau de Brömserburg (ou il cohabite avec le musée du vin) et autours d'une vigne.

 

 

 

Nous n’avons croisé que quelques très rares français à Rüdesheim. Sagit'il de ceux qui n'ont pas lu le magazine de Hog qui en pleine page écrivait « Tous les bikers sont les bienvenus du 7 au 11 juillet 2012 ». S’ils s’y rendent à cette date, ils feront sans aucun doute une belle balade et pourront admirer le drapeau Harley qui flotte sur le donjon du château toute l’année !

Par contre nos amis belges sont bien là. Ceux de l’Orval Country chapter et ceux du Hannut chapter, dont Jean Paul et Annick du Legendmotorbike.

 

 

Rüdesheim, la ville, est toujours aussi charmante et romantique. Les ruelles, leurs restaurants avec terrasses et orchestres n’ont plus de secrets pour nous. C’est la quatrième fois que nous nous rendons à cette manifestation et à chaque fois nous avons le même temps ensoleillé, c’est donc bien une réalité que ce bord du Rhin a une pointe de climat méditerranéen.

La parade joyeuse et colorée du samedi après-midi longe le Rhin de Assmannshausen à Eltville, avec entre 2 et 3000 participants.

Un peu dégonflée
depuis 2008

 

 

Les Boss Hoss, avec leur moteur V8 Chevrolet
sont toujours présentes.

 

 

Les groupes musicaux se relaient sur 3 scènes, avec comme têtes d’affiches « Mother’s Finest » et « Texas Lightning ».

 

 
Il chante Elvis pendant le King Kerosin show
Hillarant : Le spectacle de "Sgt. Willson's Army Show"

Même les nuits sont belles . . . mais courtes.

 

A la nuit tombée, le feu d’artifice musical illumine le château en se reflétant dans les eaux du Rhin. Puis c’est le tirage de tombola avec cette année une Forty-eight comme prix. Et le numéro gagnant est le . . . . 5

Traditionnellement le Magic Bike se termine dimanche matin par la bénédiction des motos, un au-revoir simple et fraternel. Quand sonnent les cloches, le rugissement des moteurs est le salut de nos machines à cet évènement Harley exceptionnel. Nos machines qui sont en première ligne au pied des marches sont les seules avec des plaques non-allemandes. Sur le parvis de l’église, aspergés par le goupillon, nos motos ne connaitront d’autres goutes jusqu’à la maison.


Pour le chemin du retour nous faisons une pause au Johanniskreuz , le point de rencontre des motards dans le parc naturel du palatinat. Nous passons par Frankenstein, et à partir de ce bourg il y une belle petite de route forestière,  viroleuse, où peuvent juste se croiser une moto et un vtt, mais avec un goudron neuf et lisse comme un billard – un plaisir.

photosVoir l'album de 135 photos --> ICI

12èm. Magic Bike Rüdesheim am Rhein
du 30 mai au 2 juin 2013

Autres reportages

 

reportage juin 2012 : J.P - photos : Marie Louise
En vertu de votre «droit à l'image», vous pouvez demander qu'une photo où vous apparaissez soit retirée du site. Si tel est le cas, faites-en la demande ici.