Sortie meusienne - dimanche 6 mai 2012

Il pleut , quelle belle occasion de faire un petit tour en moto !

D'autant plus qu'en ce 6 mai , il n'y a vraiment rien d'intéressant à faire . La foire de Nancy , la meilleure du Grand Est selon mes anciens clients forains (pardon aux Messins, Strasbourgeois , Mulhousiens , Luxembourgeois) est finie depuis une semaine , et le temps est trop pourri pour aller à la pêche .

Les vieilles jouant de la vielle   Bottelage

Mais le grand Jack a prévu quelque chose . Que ferions nous
sans lui ?
Il nous a donc donné rendez-vous à Azanne , commune meusienne pas très loin de Douaumont . Il s'y déroule tous les ans une manifestation appelée « les vieux métiers » . Voilà pourquoi 10 fiers bikers et bikeuses ont fait le déplacement .

.

  Bergerie Métier à tisser

 

Juste une remarque en passant : après la dernière sortie , où la route était un peu boueuse , certains ont passé des heures à astiquer leur bécane (record : 4 heures) . Ils ont eu le plaisir de voir leur travail réduit à néant après 3 km . Il ne sert vraiment à rien de nettoyer , mieux vaut rouler .

Qu'y avait-il à voir à Azanne ? Des tas de choses . Il faut dire qu'une journée ne suffit pas à faire le tour de ce site dédié à la vie il y a 50 ou 100 ans (voire plus) . Concernant la laine (une nouveauté 2012) , il y avait des moutons , avec démonstration du travail des chiens de berger , et aussi de tonte , de cardage de la laine , de filage , de feutrage .

Tracteur   Broderie

 

On pouvait voir à l'oeuvre des forgerons , des lavandières (instructif pour ceux qui vont au Portugal dans un mois pour le rally HOG , les plus anciens se souviennent de Line Renaud chantant les lavandières du Portugal) , des tourneurs sur bois , des charbonniers (fabriquant du charbon de bois) , des brodeuses , des vanniers , des tailleurs de pierre , un cordonnier , un pâtissier (p... qu'elle était bonne , la tarte au sucre qui sortait du four), une fabricante de savon (cendre , soude et huile) .

Ou encore une tuilerie (la tuile romaine se moule sur la cuisse d'une femme) , un moulin à eau , un autre , à vent , en cours de finition . Et un métier à tisser , et j'en oublie tellement il y avait de choses à voir ! Et des brasseurs !

 

  Tailleurs de pierres  
. . .
Vannier Forgeron Fabrication de savon de Marseille et de la Meuse réunis

Et encore du matériel agricole : des tracteurs et une botteleuse à foin .
Et de la musique . Je sais maintenant comment fonctionne
une vielle .
Et une reconstitution d'école (la Fauvette était émue) .

En plus de ces vieux métiers , nous étions sur le site du Elisabeth Lager , camp de soldats allemands pendant la bataille de Verdun . Durant cette bataille , il y avait aussi des Allemands , on aurait tendance à oublier qu'ils sont restés là pendant de nombreux mois et ce site permet de voir comment ils vivaient à 15 km du front , en en revenant et en attendant d'y retourner .

Les tartes au sucre (on se damnerait pour elles)   Cordonnerie

Le moulin à eau Lavandières La Fauvette : photographe de presse

Pour finir , le stand de charcuterie meusienne . Tenu par un pote à notre Jack , le roi de la Meuse , un motard roulant en side Dniepr . Dégustation gratuite ! Soyons honnête , le pâté lorrain meusien est aussi bon que celui de Nancy .

Une interrogation pour finir : il y avait , partout sur notre trajet , des drapeaux . Etait-ce en notre honneur ?

En tous cas , merci à Jack d'avoir organisé cette sortie un jour où il n'y avait rien à faire .

La fileuse   Salle de classe

Autres reportages

  mai 2012 - texte : Hanspeterg - photos : La Fauvette