Morzine Harley Days - 15-17 juillet 2011

Sur des sommets

 

 

Organisé par le HOG France, cette édition du « Morzine Harley Day's », est donné comme étant la troisième, quoique la première, celle de 2006, s’appelait plutôt « Morzine Harley Davidson rallye ». Puis il y eu 2009 et maintenant 2011.
J’avais participé à celle de 2006. C’était début juin, le thermomètre affichait zéro degré pendant le concert de Wishbone Ash et, hors saison touristique, les quelques restaurateurs ouverts avaient du mal à assumer, dépassés par le nombre de clients. Malgré tout ce fut un succès.

Ce 14 juillet nous sommes venus par la Suisse. A peine 300 km depuis l’Alsace, ce n’est pas bien loin. Le fond de l’air est plutôt frais, mais se radouci en approchant du but. Pendant la pause-café nous sommes rejoints par Bruno et Maryline. En leur compagnie on rejoindra Morzine en passant par Châtel, Abondance et le col du Corbier puisqu’il fait beau maintenant.

Dès le panneau de la ville, il est visible que les choses ont changé depuis 2006. La moindre boutique a sa banderole Harley-Davidson, des ballons oranges et noirs, des décorations adaptées. Les restos sont tous ouverts et affichent des menus spécial-bikers; on vérifiera. On est le 14 juillet et officiellement le rallye ne commence que demain, mais on est déjà bien dans l’ambiance. Les motos sont alignées par centaines dans les rues autours de l’office de tourisme. En soirée deux concerts sont donnés sur la grande scène entrecoupés par le feu d’artifice de la fête nationale.

Le feu d’artifice géant tiré sur les pentes du télésiège pouvait être visible de n’importe quel coin de Morzine et peut-être même d’Avoriaz. Des flammes, il y eu aussi sur la scène du second concert, « The road to Freedom », avec un bond de surprise des spectateurs du devant lors de la première rafale de flammes et une chaleur ressentie à 20 mètres. Ceux qui étaient plus éloignés, tout au fond de la place, pouvait chercher la chaleur auprès du bus à impériale Jack’Daniel’s ou sous la tente du bar à bière.
Avec grand soleil et petit vent fort agréable, la vie est belle. C’est ce que le ciel nous accordera pour les 2 jours suivants.

 

Le site c’est le centre ville de Morzine. L’accès est gratuit, ouvert à tous mais fermé à la circulation des 4 roues, que demander de mieux. La grand-rue en descente qui permet de rejoindre la petite scène c’est la rue des marchands avec les accessoires pour bikers mais les produits régionaux comme les saucissons et fromages de Savoie ne sont pas en reste. Cette rue il nous a fallut la journée pour la descendre tant il y eut de rencontres amicales dont Alain & Mimi & les Templiers, Hanspeterg le baroudeur, Sylvie & Jean-Mi, Alain police, Michel le bourguignon (scoop : les préinscriptions aux  HOG’lympiades du château de la Loyère du 15 au 17 juin 2012 sont ouvertes sur le site du Bourgogne chapter) etc… etc … etc…

 

Au fond de la place principale entre le stand du concessionnaire H-D d'Annecy et celui de Freeway et Westforever, sont regroupé les artistes. On y retrouve Caroline Platter qui présente sa nouvelle série de dessins sur fonds noirs, et qui envoie un petit coucou à un biker absent (qui se reconnaitra).

 

Les motos participant au bike-show organisé par Freeway ne sont pas des motos-neige, c’est pourtant bien au pied d’un panneau indiquant que cet emplacement est réservé aux traineaux, qu’elles doivent se regrouper. Le concours a du succès et les belles prétendantes sont nombreuses. Samedi avant les votes je constate qu’elles sont plus à l’étroit que des poules dans un élevage industriel.
Plus loin, alors que des milliers de bikers sont venues avec plein de chevaux sous la selle, la poubelle réservée uniquement au crottin de cheval est restée désespérément vide, on peut en conclure que nos Harley sont des motos propres

Les balades organisées par l’Alpes Spirit chapter et aussi par le Morz’n Alpes club ont fait le plein – près de 200 motos pour l’une d’elle. La bonne idée fut de délivrer le road book de ces balades permettant ainsi à beaucoup d’effectuer ces circuits librement en petits groupes.

 

  Comme toute manifestation de ce type il y a bien sur la parade le samedi après-midi. Encadrée par l’Alpes Spirtit chapter, avec en tête quasi-totalité des drapeaux des chapters flottant au vent (coucou au Lorraine chapter - et joli doublé du Limoges), la parade a effectué un circuit d’à peine 18 km, mais avec un très gros succès car le public était venu nombreux sans compter les fans de Status Quo en attente du concert en fin de soirée.

La musique est omniprésente et gratuite pendant ces 4 jours. Dans les rues d’abord avec les groupes déambulatoires joyeux et colorées, avec l’expo impressionnante de pochettes de disques faisant références à la Harley, avec Philippe manœuvre le rédac. chef de Rock & Folk qui dédicace son « Rock français».  Il y eu la très remarquable prestation des « Harley’s Bidons » du chapter d’Orléans, qui eurent le privilège de jouer près du public plutôt que sur les scènes. De nombreux groupes se produisent sur les deux scènes, dont l’irlandais Johnny Gallagher, « Lussi & Dharma Projet » et en fin de soirée : « The Road to freedom » spectacle Harley-rock, les texans de « Point Blank », et bien sur « Status Quo ». Ce samedi soir, avec ce groupe aux 130 millions de disques vendus, la place était devenue bien top petite, mais bien qu’arrivé 5 minutes après le début du concert, avec un peu de ruse et aussi d’escalade on a fini par se retrouver aux 1ères loges et ça en valait la peine.

Auparavent, avec d'autres membres du Haut-Rhin chapter, histoire de finir ces Morzine Day’s en beauté, nous nous étions retrouvé dans un resto qui faisait barbecue à volonté. Et après le concert, il y eu encore des prologations dans le bureau de JR et Marie, c'est à dire sur la terasse la mieux située de Morzine, celle de la Taverne.

La nuit fut courte on s’endort au son de la batterie de Matt Letley de Status Quo, on se réveille au tambourinement de la pluie battante sur les toits et des gouttières qui débordent. La petite ruelle devant notre logement ressemblait à un ruisseau. Demain c’est lundi, impossible de rester une journée de plus, alors on prend la route. Au second virage de la descente vers Thonon-les-Bains, un dérapage plus ou moins contrôlé me rappelle que j’ai rendez-vous dans une semaine pour changer le pneu arrière. A Evian, on croise Serge, alors qu’on n’a pas réussit à se retrouver à Morzine. Il va vers le sud, nous vers le nord, il aura autant de pluie que nous, soit 300 km, ainsi il n'y aura pas de jaloux.

Enigme :

On a souvent besoin d'un plus petit que soi !

Garée le nez vers le bas, qui donc est cette personne qui a dû se faire pousser ?

un cadeau pour la 1ère bonne réponse, par --> mail . . . (date limite 15/08/11)

Gagnant de l'énigme de juin : Maryline ... & Bruno

 

 

 

 

photosVoir l'album de 245 photos --> ICI


Avec 3 jours de beau temps entre 2 épisodes pluvieux, pour nous ces « Morzine Harley Day’s » sont une grande réussite due à une organisation sans faille de la part du Hog France et du chapter local, à une belle participation des commerçants et des habitants, à l’implication sérieuse de l’office de tourisme, à un programme musical haut de gamme. On y reviendra en 2013,

Autres reportages

reportage juillet 2011 : J.Paul - photos : Marie-Louise, James, Kelly