Festival Automobile de Mulhouse 2 - 3 juillet 2011

Histoire & prestige

Cela fait dix ans que des Harley-Davidson participent à la parade automobile et aussi parfois à la nuit de l’automobile du samedi soir.

 

Maréchal nous voilà ! C'est dans l'angle de la rue des maréchaux et du sauvage, en compagnie des Corvettes, que exposons nos belles machines.

 
Serguey en aura rendu fou plus d’un ce soir, avec son klaxon italien Vuitton (8 trompes si vous préférez). Surtout celui qui est descendu de chez lui parce qu’il ne n’arrivait plus à entendre le concert d’Axelle Red place de la Réunion. Pas content pour s’être fait enguirlandé il est resté statufié (et surtout silencieux) pendant 30 mn. La rousse flamande à chanté Manhattan-Kaboul pour Tintin qui, du haut de son biker's home en construction, en a oublié le Jack'D et le Kaiserstuhl.
Comme la veille tout commence par un repas.

Dimanche c’est la parade. Celle-ci n’a pas lieu comme les autres années autours du palais des sports, mais derrière le musée de l’automobile, sur le circuit  du nouvel autodrome inauguré pour l’occasion. La parade retrace l'histoire de l'automobile avec entre autre la Bugatti Royale et la Veyron super sport et ses 1 200 cv. Cette année les Ferrari sont à l'honneur. Elles ont même réussit à impressionner le public jusqu'à notre arrivée sur la piste.

Dans les journaux il n'y en a que pour les 4 roues. Alors juste pour équilibrer voici quelques exemplaires de 2 et 3 roues.

 

Accompagnant les voitures américaine nous pouvons maintenant tester ce nouvel autodrome en faisant trois tours de pistes. Les gradins avec 5 000 personnes assises sont pleins à craquer.

 

 

Voir l'album de 120 photos > ICI

Autres reportages

reportage : J.Paul - photos : Marie-Louise, Serguey, Gérard, jefekoi - lavieamulhouse, Robert