Les tournée des Pères Noël - 4 déc 2010

en moto

 

Comme chaque année, début décembre, les pères-noël sont prêt à parcourir la campagne en moto. Les montures sont décorées depuis quelques jours déjà et croulent sous les cadeaux.
Ce samedi matin le ciel est d’un bleu limpide et le restera toute la journée. Pour qui regarde en l’air, c’est le temps idéal pour se déplacer en moto, mais pour qui regarde par terre la luge ou le ski semblent mieux adapté.  Alors pas une de ces belles machine ne prendra la route.
Guirlandes et décos seront vite démontés et installées sur des calèches à 3 ou 4 roues. Le père-noel a toujours une solution, la tournée ne sera pas annulée.

 

Cette année encore et pour la 8ième. fois c'est l'Association de Promotion Hôtelière gastronomique et Touristique du canton d'Ensisheim qui organise la "La tournée des Pères Noël" en Alsace. Pour la première fois et pour une raison évidente de sécurité, ce ne fut pas en moto.
   

 

 

Ce carosse, un 11 rennes aussi vieux que le père-noël, a été très remarqué. Son propriétaire prudent, craignant quelque disfonctionnalités avait décidé d’emmener de 2 rennes pour le tirer en cas de besoin.

C’est une tradition, depuis la création de cette tournée des pères-noël, le restaurant "Au Bon Frère" de Fessenheim nous accueille et nous régale dans une ambiance toujours chaleureuse et sympathique.

 

Regardez ces yeux grands ouverts des enfants lorsqu’arrivent tous ces bonhommes en rouges. Ils ne ressemblent pas tous à ceux que l’on voit sur les images ? Il y en a des gros qui n’ont pas réussit à mettre le pantalon rouge ? Certains ont à peine la taille des enfants qui sont là ?  Il y a des mères-noël avec une barbe ? Tout cela, ne peut gêner que les adultes qui ont oublié ce qui leur trottait dans la tête lorsque leur front cognait encore au coin de la table. Le monde des enfants n’est celui de l’adulte.  Même s’il y avait cent, les plus petit auront vu LE père-noël.  Pendant un instant quelque chose de merveilleux leur arrive, qui continuera encore à stimuler leur imagination. Et nous, on est toujours aussi heureux de voir autant d'émerveillement. Comment ne pas revenir chaque année ?

 

Que c’est difficile de choisir ! Pour les enfants, mais pour nous tout autant. Il y a tellement de sortes, tous fait maison, et si succulents. Et ici, à Roggenhouse ce n’est que la première étape.
Vin chaud, chocolat chaud, cidre chaud, café, pour réchauffer les machines, un vrai bonheur. Et pour qui le café serait trop chaud, il était offert la possibilité de le tempérer avec quelques larmes de schnaps, ce breuvage alsacien naturel et bio, qui rendait nos ainées heureux.

 

C’est aussi jour de téléthon. A chaque arrêt sur la place de la mairie, de l’église, devant les écoles ou les salles des fêtes des villages, des bénévoles ont installé un stand proposant une activité comme le poney, ou un lâcher de ballon. Toutes ces animations ont contribuée à ce que cette belle journée déjà ensoleillée soit festive et colorée

Après avoir traversé 17 villages et fait briller les yeux à quelques centaines d’enfants, nous arrivons à Ensisheim sur la place de l’église en plein milieu du marché de noël. Il y a foule et encore plein de bambins. Les derniers paquets de friandises sont distribués, il n’y aura pas d’oublié.   

 

 

 

A 18h il fait nuit déjà et le thermomètre est sous zéro.
Les boissons chaudes offertes tous le long du parcours
ont bien réchauffée les cœurs.
Les nez sont rouges, mais n'allez pas croire que le vin chaud
en serait la cause, celui-ci n’a servit qu’à se réchauffer les
doigts engourdis; paroles de père-noël.
Album de 87 photos ---> ICI

 

 

 

  reportage : J.Paul - photos : Marie-Louise