Carnaval 2010 au HRC 20 février 2010

Haut les masques ! l'hiver s'en va.

Une fois de plus, la concession HD de Mulhouse a ouvert ses portes au traditionnel carnaval de son chapter. Peut-on rêver d'un meilleur lieu pour faire la fête ?

 

Historiquement, depuis l’origine du monde (et particulièrement en Alsace) chez les bikers, le carnaval participe au rythme du temps. Il marque la fin de la saison hivernale. Plus il y a de masques, plus il y a de fous, plus l’ambiance est déchainée, plus la météo sera bénéfiques aux motards.
C’est comme la danse de la pluie chez le Cherokee, mais à l’envers.
Ils en ont tellement profités, sous leur costume, cette soirée là, puisque tous les excès sont permis, qu’une fois encore la magie a fonctionné : Le lendemain était un jour ensoleillé. Ce dimanche après-midi des motos en nombre sortaient enfin de leur box. Fallait pas encore rouler en tee-shirt, mais c’est de bonne augure pour les prochaines balades.

Comme chacun, je me suis régalé avec cette savoureuse paella espagnole, préparée par un cuisinier espagnol, dont l'adresse est à retenir. Paella orthodoxe qui inclue avec le poulet et le lapin, des gambas et des écrevisses. Un vrai plaisir pour les papilles. Et en plus servie à table, dans de vraies assiettes, par Cruella en personne..

  Excellentissime ! Il n'en restera plus rien Poussin d'un jour, biker pour toujours

Ils sont venus sous leurs costumes, sous leurs masques.  Pour danser, pour faire ripaille, dire adieu à la morosité de l’hiver. Rien n’est assez excentrique.
On a envie de richesse, facile, alors on se déguise en roi du pétrole. Pas moins de quatre Sheikh sont venu. On rêve d’aventure, il suffit d’être pirate (grand prix du meilleur costume – quoiqu’ils sont tous magnifiques). Fantasmes à peine refoulé ? et c’est en habit d’ecclésiastique avec au bras sœur Dominique. . . nique. . .nique. Il y a beaucoup de cow-boys (tous shérifs) . . . rêve d’enfance. Un couple de spermatozoïdes. Un viking à cornes, qui pour éviter de faire jaser obligea sa femme à porter le même ornement.
Et beaucoup d’autres, il suffit de voir les images.

Hé le viking ! T'as de belles corne tu sais   Soeur Dominique etc . .
Marcel, toujours inimitable La vamp surprise Le sheikh en blanc
Côté musique, de Marcel on ne peut s’en passer. Souvent imité, jamais égalé, c’est bien le meilleur pour chauffer la salle. Ce dj professionnel, malgré son calendrier overbooké est fidèle au chapter depuis plus de 10 ans. Il faut être doué pour faire bouger sur une même musique, des cow-boy, les blues-brothers, des rastas.

La nuit dans une concession Harley, c’est un peu comme « la nuit au musée » si vous avez vu le film.
Lieu plutôt sobre la journée, la nuit tout s’anime dans un joyeux capharnaüm. Les vikings trinkent avec les pirates, les cardinaux en tuniques pourpres pactisent avec les démons.
Pendant ce temps les belles Harley qui s’étaient réfugiés en troupeau compact derrières les paravents piaffent d’impatience, incapable d’admettre qu’une bande de zouaves puissent faire plus de bruits qu’elles.

 

UN

 

Un petit garçon arrive en courant et dit à sa mère:
- Maman j'ai vu le coq s'accoupler 10 fois ce matin !
Sa mère lui répond :
- Va le dire à ton père, il comprendra !
Le petit garçon va voir son père et lui dit:
- Papa ?
Maman m'a dit de te dire que j'ai vu le coq s'accoupler 10 fois ce matin.
Et le père lui demande :
- Est-ce que les 10 fois c'était avec la même poule ?
- Non !
- Alors, va le dire à ta mère, elle comprendra !

    Un coq, une poule et leur progéniture

Album de 186 photos ---> ICI

Les photos de Annie et Eugène ---> ICI

Celles de Tintin ---> ICI

Zéro problème dorénavant. Celui-là il a juré de bénir chaque moto qui sortirait de l'atelier.

    reportage : J.paul - photos : Marie-Louise, André