Run des 5 vallées - 26/28 juin 2009

Après une visite de 3 parkings de centres commerciaux (un carrefour, un hyper-U et enfin un Cora) nous retrouvons Jean, le road capitaine du jour qui nous a fabriqué cet itinéraire.

De là, départ direction le Doubs.

La 1ère. partie du trajet nous fait passer par la vallée du Gland, (ça commence bien) et peu après par Saint-Hippolyte connue pour sa fête de la saucisse. Le prochain village c’est Mouillevillers, et quelques km plus tard on traverse Fessevillers. Sachant qu’il faudra encore passer par le col de la vierge, on fait une pause à Goumois dans la vallée du Doubs (à la douane Suisse, à côté de Mouillet).

 

Après que chacun se soit bien désaltéré, c’est reparti pour la seconde étape. Fini les grivoiseries, on évitera Villersexel et la vallée de l’ognon, pour se diriger vers Maiche. Les routes sont étroites, sinueuses, agréables. C’est les pâturages du Haut-Doubs et la vallée du Dessoubre.

On arrive à l’auberge de Gigot (pas du gigot), au moment ou les estomacs se réveillent. C’est spécialités franc-comtoises pour la plupart et repas tiré du sac pour certains. Elle est vraiment accueillante cette auberge, des tables ont été dressées de l’autre côté de la route sur l’herbe, à l’ombre des grands arbres. Que l’on prenne les spécialités maison ou celle du sac il est permis de se mettre à la même table.

La rivière au pied de la table, c’est la Rêverotte. La vallée de la rêverotte est d’une rare beauté et d’un calme exceptionnel (surtout quand les bikers déjeunent).

Cette forêt vaut la peine d’être explorée.

Ici la mousse lourde pousse en couches épaisses sur les branches des grands arbres.

Elle pousse aussi sur les troncs ainsi que sous l’eau.
à la terrasse elle se déguste fraiche. Ici les petits poissons ont la couleur des pierres, les arbres sont souvent plats (les bikeuses à plat)
Et les papillons sont bleus fluo    

Les bikers sont rassasiés, les machines reposées, on peut repartir. On suit la vallée de la Rêverotte et après être passé près du château de Belvoir, on descend dans la vallée de la Barbèche pour ensuite longer les crêtes du Lomont, puis direction Montbelliard.

 

Album de 50 photos ---> ICI

Jean dont c’est l’anniversaire propose à la ronde d’arroser cet évènement, ce que chacun se précipite d’accepter. Et c’est au bord de la piscine devant des rafraichissements que se termine cette bien agréable journée. Merci à Jean et Françoise.

Retour