Cucaracha run 2007 (27 - 29 juillet 2007)

Arrivée sur le site du tremplin olympique de Méribel

Chaleureux accueil du Legendary Alpes et des membres présent du Legendmorbike

Malgré 2 motos susceptibles qui refusaient d'avance avant qu'elles ne reçoivent de l'huile pour l'une et une nouvelle bibine (d'allumage) pour l'autre, le Haut-Rhin chapter est arrivé à l'heure prévue sur le site du tremplin olympique. Faut bien entretenir l'image de ponctualité des gens de l'est.

Puis direction "la chaudanne"
Le repas au chalet de pierres. Retrouvailles, gigots, 100% Stones
Le run : 270 km et 7 cols à franchir (et en nocturne, un 8ème. pour Phil. !!!)
Merci à Marie pour ces photos prises lors du run
Une fois de plus Françis
a été trop rapide
pour la photographe.
 

Réception au sommet : au col du Glandon, un apéro géant organisé et offert par les Gueules de Chien

Les Gueules de Chien organisent chaque année un week-end moto en vallée de Maurienne - à voir absolument

Tous . . . ou presque . . .
. . . il y avait aussi les photographes
Arrêt au Barock pour un repas savoyard - diots (saucisses au vin blanc) et choux. Ce plein, est offert, mais fallait le mériter !
     
Une halte bienvenue après 270km. A la maison du tourisme de Méribel cette fois ci.
Ce plein, est offert, mais fallait le mériter !
Dans tout bon gâteaux il y a des oeufs, dans tout bon run aussi.
 

Un secret enfin dévoilé.

 

Hé oui les gars! vous n'y avez pas cru, mais la photographe a été plus rapide que vous . . .

La soirée. Cochon grillées, musique, remise des trophées, curaracha bien sur . . . et navette pour le retour.
 

Bravo à tous ceux qui ont participé à l'organisation de ce run. On a tout eu, les paysages majestueux, l'hébergement somptueux, les repas typiques, la joie, la convivialité, la bonne humeur. On aime cette façon de s'amuser, et on aurait aimé rester quelques heures de plus.

.

Un excellent moment du run (ça me rappelle l'histoire de quelqu'un qui avait un frère qui . . . ). Devant le Sherpa du Praz, des sardines grillées, un stand qui provoque un embouteillage, un singe en rut, une leçon de ski, la barka, etc etc ....
 

Et pour bien finir.

Un repas à la Kouisena, une dernière goretgraphie, un tiercé (enfin) avec passage sur la flaque, déjà le retour.

 
Photos : Marie, Mad.jeanClaude, Legendary Jeff, Alain, Jean Paul
    Acceuil