PEACEKEEPERS CHAPTER MOSTAR
5 mai 2003

Bonjour , Hello,Güten Tag, buon giorno,Dober dan.

Je me permets de vous écrire à propos de la vie, d'un Chapter qui ne figure officiellement nulle part. Nous sommes des Bikers multinationaux n'avons pas emmené nos Harley, et nous servons au sein la Brigades Multinationale Sud Est qui est stationné à Mostar ex Yougoslavie. Notre Chapter est malheureusement éphémère il ne dure que le temps d'un mandat SFOR c'est-à-dire six mois, mais peut vivre dans la succession et la continuité sans même nous en rendre compte, suivant le flux de bikers connus ou inconnus . Je me présente Biker Tintin pour les potes. Je me suis autoproclamé président d'ailleurs mes copains ne s'en souviennent plus car c'était autour d'un cupple of biers lors de notre première assemblée générale. Nous appartenons tous à un Chapter, sauf un free lance en ce qui concerne ma bouille je suis membre inactif des Chapters Haut- Rhin et Bas- Rhin étant donné que mon lieu de domicile se situe dans les contres forts de la Forêt-noire Et que du point de vue distance il y a 80 Km à faire pour arriver a l'un des deux chapter. Je ne vous raconte pas les trajets retour très difficile ! Nos motos sont Dyna Sport, Dyna Wide Glide, Road king, Hugger 883 et a défaut de bikes nous écoutons avec amour les sons de nos modèles respectifs qui sont pour nous de vrais symphonies, sans oublier les photos de nos bécanes qui sont complètements écornées a forces de les sortir de nos wallet. Notre particularités c'est le rêve des longs rides, la nostalgie de nos Harley's qui nous attendent comme des épouses fidèles dans nos garages et enfin les projets de se retrouver dans les concentrations. L'organisation de nos virées actuelles n'ont lieu que les soirées et sur des itinéraires relativement restreints (Corimec -> Bapsi), à cause des mines ; j'espère que vous ne me croyez pas !.

 
 
Au centre TINTIN moa même , ensuite de la gauche vers la droite Antonio l'italien dit le mafioso trésorier , Jacky le secrétaire l'intellectuel , puis le Germain called the Viking,et je termine par le safety officer Italien qui picole un peu moins que les autres puisqu'il est chopper pilot.   Le bureau en train de fayotter pour se faire payer une binouze par le président   Enfin la photo de famille sérieuse juste avant d'aller a confesse le dimanche matin
22 mai 2003

Dernier événement de la vie du Peacekeeper Chapter Mostar.

Bien il parait que la création de notre Chapter virtuel vous a fait sourire. Je me lance poussé par les potes qui aiment ou qui découvrent la philosophie Harley dans un nouvel aperçu de la vie de notre petite communauté qui et pour une part imaginaire est un peu réelle après concertation. Notre road captain (le Viking) est parti dans la discrétion sans dire au revoir, mais tout avait été dit, comme à chaque fois, car lorsque nous nous quittons, nous ne savons jamais si nous allons nous retrouver la semaine prochaine, dans un mois ou pas du tout, du fait de la diversité de nos fonctions. C'est pourquoi chaque fois nous nous disons au prochain run. Bien j'arrête de vous bassiner avec des conneries purement sentimentales, nous avons deux nouveaux adeptes dans notre chapter, qui ont été recrutés avec notre particularité propre : à savoir que nos aficionados se recrutent comme dans une confrérie ; en clair, de bouche(s) à oreille(s).

Le dernier qui nous a rejoint, j'ai fait sa connaissance à l'ordinaire pour les puristes, au réfectoire pour les néophytes. Il est " owner " d'une 1340 Road-King, il connaît les règles de base du chapter temporaire. Notre nouvel adepte a pris contact avec moi de la manière suivante : ' salut il parait que vous avez une Harley' … Oui pourquoi, t'en a une aussi ? Voila c'est simple. Bon vous avez compris. Enfin la dernière recrue, fana de gros monocylindre, sur qui j'exploite mes connaissances de guerre psychologique pour le convertir au Vtwin, effort surhumain pour le petit, jeune vieux papy gateux que je suis. Ensuite, pour mieux les aguicher, Jacky (le secrétaire) et moi, nous leurs avons offert le dernier dimanche sur la côte en Croatie, a Plocé exactement, à leur frais bien sur. Il faut dire que notre caisse fonctionne uniquement en liquide et comme le liquide est souvent à sec il vaut mieux avoir du solide. Le résultat était bon, puisqu'ils assureront la continuité de notre communauté de bikers sans bike ...

Durant notre journée de détente j'ai fait passer le premier test, au 'petit Lu', l'ancien fana mono, il a eu comme mission de me restituer oralement les cinquante premières pages de Freeway. Vous allez rire. Il a réussi. Et maintenant avant de quitter mes fonctions de président despotique autoproclamé profitant du chaos du champ de bataille, je réserve aux membres du 'Peacekeeper chapter' Mostar la dernière épreuve : j'ordonne avant de passer à la guillotine, que les chapters members Mostar cotisent mentalement pour que je puisse les représenter réellement à Barcelone, bien sur cette fois dans une discrétion qui sera comme d'habitude, mienne. Et à cet effet, je compte sur votre support moral pour les faire vibrer ensuite de mes commentaires. Lorsque je leurs enverrais les photos de ces quelques journées passées à Barcelone, je serais toujours membre honoris de ce groupe de copains connus et inconnus et ne pourrais que regretter les bons moments passés ensembles.

 
 
Le bureau de recrutement
Le test du petit LU
Le secrétaire Jacky et MOA
Retour

. . . . . . .

Vers le Peacekeepers chapter Kabul --------->